• Rrrrrrrrro! Jacinthe des bois

    Une petite ballade à vélo mardi matin, afin de commencer à explorer le secteur (on est installé dans le coin seulement depuis un an). Je savais que c'était la bonne période pour les jacinthes des bois, donc dès que j'ai commencé à traverser des bois, j'ai ralenti et ouvert les yeux en grand. D'abord j'en ai vu au bord de la route.

     

    DSC04322_1.JPG

    Alors déjà, photo photo photo.

    Et un peu plus loin, j'ai vu du bleu dans un sous-bois. Je me suis approchée et là, Bingo! Des nappes entières de jacinthes sauvages/jacinthes des bois, les vraies de vraies, pas leurs copines espagnoles! Ouah là là, je n'en espérais pas temps!

    Alors forcément, il fallait que j'aille voir de plus prêt. Je suis à nouveau descendue de vélo, ai planqué mon vélo dans le bois puis photo photo photo. J'ai mitraillé de photos le sous-bois. Plus je m'avançais dans ce bois (plutôt jeune vu le diamètre des arbres, donc le soleil pouvait passer), plus il y en avait! Seulement vu mon sens aigû de l'orientation, je ne me suis pas trop éloignée de mon vélo, car j'aurais eu l'air malin si je m'étais perdue!!!!
    Il faudra que j'y retourne, car je suis gaga des jacinthes sauvages.

    Voilà un échantillon de ce que j'ai vu :

    DSC04368_1.JPG

    DSC04370_1.JPG

    DSC04408_1.JPG
    DSC04382_1.JPG
    C'est marrant, car en fait, cela ne faisait pas un tapis de jacinthes homogènes, cela faisait plein de petits tapis. Vu du ciel cela aurait sûrement fait un motif à grosses taches bleues de formes variables sur fond vert, héhéhéhéhéhéhéhé!

    Il paraît que les jacinthes sauvages sont des fleurs en voie de disparitions et que dans certaines régions, leur cueillette est interdite. Une espèce voisine, la jacinthe d'Espagne, dont les tiges sont plus grosses, ainsi que les feuilles et les hampes, moins gracile, a été voilà pas mal de temps introduite en France et a tendance à vouloir la supplanter, soit en prenant sa place, soit en se croisant avec pour créer des variétés hybrides.

    Mardi matin, je n'ai pas pu trop profiter de leur odeur entêtante, car tout était encore mouillé (merci la pluie!!!!!) et le soleil jouait à cache-cache avec les nuages. je n'en ai pas cueilli, car je n'en voyait pas l'intérêt. De plus, ce bois était probablement privé, bien que je n'aie vu aucune pancarte le stipulant. Donc méfiance. Enfin, elles csont bien mieux dans leur environnement naturel, ces jolies fleurs!

    En plus d'être nommées  jacinthe des bois ou jacinthes sauvages, on les appelle aussi " scille penchée ", " petite jacinthe ", " endymion penché " ou encore " muguet bleu ". Merci Wikipedia pour les infos!

    Nos voisins britanniques les appellent "blue bells" (clochettes bleues"). Il y a énormément de jacinthes sauvages en Grande Bretagne.Là-bas, ils font tout leur possible pour les préserver, mais c'est assez compliqué par endroits. Ainsi par exemple au grand jardin de Kew, dans la banlieue londonnienne, l'ancienne maison de campagne de la reine Victoria était dans le passé entourée d'un bois recouvert de ces fameuses jacinthes sauvages. En 2004, quand je suis allée visiter ce grand jardin, les jacinthes sauvages étaient beaucoup moins nombreuses, car des fleurs jaunes (dont j'ai oublié le nom) envahissaient leur espace et les jardinniers n'arrivaient pas à s'en débarrasser.
  • Grigri orange

    Voici un grigri/porte-clef/bijou de sac  orange de ma composition :

     

    DSC04271_1.JPG

     

    Il est composé d'un de mes pendentifs ours, un boudin de tricotin jaune très clair (presque blanc), une enfillade de perles en fimo de ma composition, un ruban mousseline orange avec un petit grelot et un anneau de porte-clef.

     

    Qu'en dites-vous?

  • Collier blanc et bleu

    Voici un collier blanc et bleu de ma composition :

     

    DSC04264_1.JPG
    DSC04265_1.JPG

    Il est consittué d'un de mes pendentifs ours phosphorescents, de perles de rocailles, de perles en fimo de ma composition et de boudins de tricotin (faits avec mon tricotin mécanique).

     

    Comment le trouvez-vous?