sophie z'ours

  • Je me lance!

    Je dois me faire connaître un peu plus si je veux vendre plus. Alorsj'ai décidé d'exposer sur des marchés artisanaux dans les alentours du sud de la Sarthe, histoire de limiter les frais de déplacement.

     

    Mon premier essai a été le 14 juin : un vide-grenier assorti d'un marché artisanal.  Il y a eu pas mal de visiteurs, dont quelques personnes qui ont pris le temps de s'attarder à mon stand. Je n'ai vendu que quelques grigris, mais ai conservé une bonne impression. Je suis restée cependant intriguée par le fait que les visiteurs n'ont pas eu vraiment la curiosité de feuilleter le classeur dans lequel j'avais mis quelques explications sur la confection d'un ours.Pourtant c'était plein de photos et écrit en gros caractères. Les gens seraient-ils si flemmards qu'ils n'ont pas le courage de tourner des feuilles????

    Voici mon stand : pas très différent de ma précédente, expo, je sais...

     

    DSC05103_1.JPG

    Et ce fameux classeur :

    DSC05106_1.JPG

    oh, et bien sûr, ce serait dommage de ne pas mentionner que Tuba a eu le privilège de s'assoir sur de superbes fauteuils : en effet, il y avait une tapissière d'ameublement au stand d'à côté et elle avait présenté deux de ses fauteuils. tuba a d'abord testé ce superbe fauteil doré, puis a ensuite préféré un fauteuil blanc, qui le mettait plus en valeur.

     

    DSC05107_1.JPG

    Royal!
  • Retour sur mon Salon de l'Ours

    Bonjour à toutes et à tous!

    J'ai comme qui dirait un peu oublié de mettre à jour ce blog depuis un gros mois; le temps a filé très vite et j'avais la tête ailleurs...

    Dans ma dernière note, mes ours se préparaient pour mon salon d'ours chez les Normands pour le w-e de la Pentecôte.

     

    Il s'est déroulé au Château de Fleury-La-Forêt. Enfin, on était bien sur son domaine, mais le château, c'était lui :

    DSC04924_1.JPG

    Nous pouvions l'admirer par les fenêtre de CE bâtiment-là, où nous étions installés :

    DSC04926_1.JPG

    DSC04928_1.JPG

    Plutôt austère de l'extérieur, pas super lumineux à l'intérieur, mais sympa quand même.

     

    Voici mon stand :

     

    DSC04870_1.JPG

    DSC04873_1.JPG

    Je n'ai pas ressenti un grand empressement à faire le bilan de ce salon, car j'ai été très déçue. En effet, passée la joie de revoir mes comparses artistes d'ours avec qui j'ai sympathisé au fil des salons, j'ai été confrontée à la plus ragente peut-être des situations : la quasi absence de visiteurs pendant les deux jours du salon: j'entends par là visiteurs qui ont franchi l'entrée du bâtiment pour venir voir nos ours.

    Tous les exposants ne sont pas sortis trop déçus cependant, car certains ont quand même pas trop mal vendu, l'un entre autres parce qu'il a réussi à se faire une clientèle fidèle venue juste pour lui. Il en reste que globalement, les exposants ont vendu beaucoup moins que les années précédentes et certains risquent de ne pas remettre ça l'an prochain.

    Pour ma part, je suis loin d'avoir couvert mes frais, car je n'ai vendu qu'un ours et deux grigris... Argh! L'ours en question, c'est Pépi :

    Pepi_3.JPG

    Quant à l'explication d'une si faible affluence, elle reste mystérieuse. Les organisateurs du salons n'ont pourtant pas lésiné sur la pub, d'après ce qu'ils m'ont dit. Etait-ce ce temps magnifique et la simultanéité avec d'autres événements dans les environs? Etait-ce le fait d'avoir changé les dates et le lieu? Allez savoir!

    Enfin, malgré tout, j'y retournerai l'an prochain, car les organisateurs se donnent beaucoup de mal et c'est le salon le plus accessible pour moi sur tous les plans. En plus, j'aime beaucoup revoir les autres exposants.

    Alors on verra bien l'an prochain.

     

  • Avoine prête pour le grand jour

    Elle est en mohair couleur jaune d'or avec les intérieurs d'oreilles en mohair blanc cassé. Le poil est épars. elle a des yeux de sécurité verts, des coussinets et un nez blanc cassé.

    Ses griffes sont en perles dorées.

    Elle est entièrement articulée et rembourrée avec des fibres de polyester.

    Elle est vêtue d'une tenue en organza vert clair doublée de suédine fine couleur chameau. elle porte un gros ruban de satin jaune d'or doublé d'un ruban de mousseline assorti.

     

    C'est un ours de collection et elle ne peut en aucun cas convenir à de jeunes enfants.

     

    C'était un de mes touts premiers ours et je n'avais jamais essayé de le vendre. Cette demoiselle avait un nez irrégulier, très gros, plus épais d'un côté que de lautre. J'ai donc jugé bon de lui refaire un nouveau nez : toujours un nez assez gros pour ne pas trop modifier l'ourse, mais beaucoup mieux réussi.

    Pour ses griffes, j'avais utilisé des perles qui étaient vraissemblablement de mauvaise qualité, car elles ont noircit (rassurez-vous, ces perles n'avaient servi que pour elles et depuis, j'utilise toujours du matériel de bonne qualité). J'ai donc refait ses griffes avec de bonnes perles.

    Enfin, son collier se limitait à un fil sur lequel étaient enfilées les perles carrées de son prénom : j'ai fait un plus joli collier avec des perles dorées et quelques perles rondes et plates en verre en plus.

    Voilà donc avoine toute belle et prête pour le grand jour : le salon d'ours le week-end prochain à Fleury-La-Forêt (Normandie, 27400).

     

    DSC04777_2.JPG

    DSC04777_1.JPG

    DSC04773_2.JPG

     

    DSC04773_1.JPG

     

    DSC04774_1.JPG

     

    Cela va me faire de la peine de me séparer d'elle, mais je ne veux pas garder indéfiniment tous mes premiers ours!!!!

     

    Je m'étais bien amusée à lui faire sa tenue, que je voulais faire à l'image d'une graine d'avoine dans son enveloppe...

    Mon homme dit que son chapeau ressemble à celui de Dark Vador!!!!!

     

    Comment trouvez-vous Avoine?